top of page
  • Photo du rĂ©dacteurJĂ©rĂŽme Mange

[Conseil Municipal #22] - Nos principales prises de position

Mercredi 28 juin 2023 - 20h30 - 📍 Hîtel de Ville.

👉Rapport n°1 : Budget principal - approbation du Compte Administratif 2022.


Le contenu intégral de notre intervention :


« Je ne vais pas vous poser des questions par rapport Ă  l’analyse du Compte Administratif, je vais simplement en faire un constat.


A la lecture du document, nous actons qu’il y a des choses positives dans le document comme la maĂźtrise de la dette de la commune et des soldes intermĂ©diaires de gestion encore dynamiques. ExpliquĂ© en grande partie par l’augmentation « inattendue » des impĂŽts en 2021



Mais il y aussi des points de vigilance comme l’évolution Ă  la hausse des dĂ©penses d’énergie en gaz et en Ă©lectricitĂ©. Sans ĂȘtre grand clerc, nous avions Ă©voquĂ© cette probabilitĂ© lors du vote des Budget Primitif 2021 et 2022. De 550 000 € de dĂ©penses en 2021, nous passons Ă  735 000 € en 2022 soit une augmentation de 34%.


L’ensemble des dĂ©penses liĂ©es aux fluides en rajoutant l’eau, les combustibles et les carburants reprĂ©sentent dĂ©sormais 22% de nos charges Ă  caractĂšre gĂ©nĂ©ral : c’est peu ou prou le budget annuel d’entretien de la voirie.


En agrĂ©geant les autres dĂ©penses dont les charges de personnel, les dĂ©penses de fonctionnement rapportĂ© au nombre de Lescariens reprĂ©sentent aujourd’hui la somme de 1403 €/habitant alors que la moyenne nationale des villes de notre strate est de 1213 €/habitants. C’est 13,5% de plus que les communes de notre taille.


Pour en revenir aux dĂ©penses d’énergie, bien sĂ»r que nous subissons une situation qui nous Ă©chappe, bien sĂ»r que nous constatons que des choses sont faites comme l’optimisation de l’éclairage public mais c’est la tendance globale qui est prĂ©occupante, d’autant plus que vous envisagez d’agrandir le patrimoine communal Ă  travers de nouveaux projets d’investissement qu’il faudra bien Ă©clairer et chauffer.

La structure financiùre de la ville permet actuellement d’amortir le choc.


Mais Ă  ce rythme d’évolution des fluides et au regard de vos projets d’investissements futurs, on peut avoir des doutes sur l’avenir si nous n’investissons pas dĂšs maintenant et trĂšs fortement dans les Ă©nergies renouvelables, par exemple.


517 000 € pour l’entretien des bñtiments, cela nous semble insuffisant.


On voit bien qu’aprĂšs l’éclairage, les secteurs les plus Ă©nergivores sont les secteurs de l’éducation, de l’enfance, de la jeunesse du sport et des loisirs. C’est lĂ  oĂč il faut agir.


Pour notre part, nous restons cohĂ©rents avec notre position de dĂ©but de mandant et estimons que la prioritĂ© devrait ĂȘtre la consolidation du patrimoine communal actuel Ă  travers notamment la rĂ©habilitation durable des Ă©quipements publics municipaux, la maĂźtrise des charges de fonctionnement et l’optimisation des Ressources Humaines de la collectivitĂ© qui restent supĂ©rieures Ă  la moyenne de la strate malgrĂ© la crĂ©ation de l’Etablissement Public Culturel.


Au-delĂ  d’un impact sur l’environnement, cette stratĂ©gie nous permettrait de maintenir un niveau d’imposition plus faible que la moyenne des villes de notre strate qui, je le rappelle, est un hĂ©ritage du passĂ©, et de prĂ©server le pouvoir d’achat des Lescariens qui doit ĂȘtre un engagement du prĂ©sent. Les impĂŽts Ă  Lescar atteignent dĂ©sormais 601 €/habitant lĂ  oĂč la moyenne de la strate est Ă  576 euros. Nous payons 4,4 % de plus que les communes de notre taille.


Dans un contexte financier toujours trĂšs incertain, nous restons persuadĂ©s que la gestion patrimoniale recĂšle un potentiel de recettes et d’économies que la collectivitĂ© devrait exploiter davantage.


Pour finir, nous avons bien compris vos sous-entendus sur notre absence Ă  la rĂ©union du 14 juin dĂ©diĂ©e Ă  la transition Ă©nergĂ©tique. Comme vous le savez, nous nous Ă©tions excusĂ©s auprĂšs des services. Nous n’avons pas la facultĂ© d’ĂȘtre prĂ©sents Ă  deux endroits en mĂȘme temps. Les absents de ce soir sont de toute Ă©vidence pris par ailleurs. Nous ne rentrerons pas dans la polĂ©mique mais nous aurions quand mĂȘme apprĂ©ciĂ© d’en avoir un compte-rendu en termes de communication Ă  tous les Ă©lus.


Nous votons CONTRE le Compte administratif 2022. »


👉 Au fil des dossiers :


- Rapport n°7 relatif à la décision modificative n°1 du Budget principal : nous avons voté CONTRE en cohérence avec notre vote CONTRE sur le Budget Primitif 2023.


⏱ Fin du Conseil Municipal Ă  23h30.

17 vues0 commentaire
bottom of page