top of page
  • Photo du rĂ©dacteurJĂ©rĂŽme Mange

[Conseil Municipal #24] - Nos principales prises de position

Mercredi 8 novembre 2023 - 20h00 - 📍 Hîtel de Ville.


👉 Rapport n°19 : PrĂ©sentation du rapport sur le prix et la qualitĂ© du service d'alimentation en eau potable Ă©tabli par le syndicat mixte pour l'alimentation en eau potable (SMAEP) de la rĂ©gion de Lescar.


Le contenu intégral de notre intervention :

« A la lecture de ce rapport, nous faisons 2 constats :

Premier constat : les lescariens payent l’eau jusqu’à 27% de plus que d’autres communes (Lons, Billùre, Jurançon qui appartiennent au SMEP de Jurançon). Ce n’est pas rien !

DeuxiĂšme constat : Le SMAEP de Lescar a un taux de renouvellement des canalisations de 0,12%, qui a Ă©tĂ© divisĂ© par trois par rapport Ă  2021. Cela correspond Ă  un renouvellement de 240 mĂštres de conduites sur un total de 199 kilomĂštres
 C’est extrĂȘmement faible !

Nous faisons Ă©galement 4 observations qui ont pour point commun un manque de prĂ©cision et peut-ĂȘtre de transparence.

PremiĂšre observation : il est mentionnĂ© une augmentation de la part syndicale de +8 cents/m3 en 2022, assortie d’une baisse des recettes. Ce n’est pas logique. Des prĂ©cisions s’imposent.

DeuxiĂšme observation : sur les volumes d’eau importĂ©s avec le SMEP de Jurançon, le syndicat des 3 cantons et la ville de Pau, quelle est l’incidence tarifaire pour le SMAEP de Lescar ? Les tarifs d’achats ou d’échanges d’eau devraient ĂȘtre communiquĂ©s. Il y a lĂ  aussi un manque de transparence.

TroisiĂšme observation : pour les donnĂ©es sanitaires prĂ©sentĂ©es, le bilan complet de l’ARS manque. Seuls des extraits ont Ă©tĂ© diffusĂ©s (pages illisibles en plus). Ce n’est pas assez transparent. Surtout lorsque des valeurs « hors rĂ©fĂ©rence » sont citĂ©es en conclusion du bilan de l’ARS : « Le dĂ©passement de la valeur de rĂ©fĂ©rence a Ă©tĂ© observĂ© pour les spores ou de bactĂ©ries sulfito-rĂ©ductrices, et la tempĂ©rature de l’eau ». Sur le dĂ©passement de la valeur de rĂ©fĂ©rence pour les « bactĂ©ries sulfito-rĂ©ductrices » : quelles en sont les raisons ou qu’elle en est l’origine ? Quelles actions ont Ă©tĂ© mises en Ɠuvre par la SAUR pour y remĂ©dier ?

QuatriĂšme observation : une problĂ©matique de « relargage » du Chlorure de vinyle monomĂšre Ă  partir de vieilles conduites antĂ©rieures aux annĂ©es 1980 qui sont des composĂ©s cancĂ©rigĂšnes est mentionnĂ©e dans le rapport. L’étude de suivi est citĂ©e mais aucune donnĂ©e qualitative n’est diffusĂ©e, ni les solutions ou actions correctives prĂ©vues par l’exploitant SAUR et le Syndicat. Il y a lĂ  Ă  nouveau un manque de transparence et d’informations.

Au global, ce rapport n’est pas satisfaisant. »

Les réponses apportées par la majorité municipale ne nous ont pas convaincues. Nous défendons de nouveau l'idée d'adhérer au SMEP de Jurançon.


👉 Au fil des dossiers :

-Rapport n°3 relatif à la décision modificative n°2 du Budget principal : nous avons voté CONTRE en cohérence avec notre vote CONTRE sur le Budget Primitif 2023.


👉 Questions diverses :

-Un dĂ©bat a Ă©tĂ© lancĂ© par le groupe Lescar avec Passion au sujet de l’opportunitĂ© de doter la collectivitĂ© d’une application de Gestion Relation Citoyen sur smartphone. Notre position : il existe une application identique au niveau communautaire. « Ma Ville Facile » est une application de territoire proposĂ©e par la CommunautĂ© d'AgglomĂ©ration Pau BĂ©arn PyrĂ©nĂ©es (CAPBP). Aujourd’hui, la CAPBP et 8 communes offrent leurs services sur l'application Ma Ville Facile : Pau, Bizanos, Beyrie-en-BĂ©arn, Poey-de-Lescar, Siros, Uzein, et prochainement les communes de Bosdarros et Rontignon. Au cours des prochains mois, des services de nouvelles communes seront disponibles. Mme la Maire et le groupe Lescar avec Passion ne sont pas « fans » de « Ma Ville Facile ». Nous pensons au contraire que cette application serait adaptĂ©e Ă  notre collectivitĂ© (Ă  l'instar des services proposĂ©s par la Ville de Pau). Au-delĂ  d’une Ă©conomie substantielle pour notre commune, utiliser une application de territoire renforcerait notre identitĂ© communautaire. En complĂ©ment de cette application, nous proposons par contre la crĂ©ation d’un systĂšme d’information automatisĂ© par tĂ©lĂ©phone et par SMS pour des alertes mĂ©tĂ©o ou des infos municipales, par exemple.


⏱ Fin du Conseil Municipal Ă  22h30.

3 vues0 commentaire
bottom of page