• JĂ©rĂŽme Mange

[Conseil Municipal #4] - Nos principales prises de position


👉 Rapport n°1 : CrĂ©ation des Commissions Municipales

Nos participations aux Commissions :

- Commission Générale : Pascale Claverie, Thomas Langlois, JérÎme Mange.

- Commission vie associative et sportive : JĂ©rĂŽme Mange.

- Commission projets Socio-culturels : Pascale Claverie.

- Commission petite-enfance, enfance et jeunesse : Pascale Claverie.

- Commission bĂątiments et voiries : Thomas Langlois.


👉 Rapport n°8 : CrĂ©ation d’un emploi de Directeur de cabinet

Mme la Maire annonçait lors du vote du Budget primitif du 22 juillet une pĂ©riode post Covid incertaine du point de vue des finances de la ville avec notamment une baisse de 400 000 € des recettes communales.

Elle indiquait que la construction du budget avait Ă©tĂ© complexe et qu’il fallait en consĂ©quence faire preuve de prudence.

En phase avec la situation dĂ©crite, et contrairement Ă  ce qui avait Ă©tĂ© annoncĂ© dans le projet municipal de la majoritĂ© municipale pendant les Ă©lections (+10 % d'augmentation de l’enveloppe associative), le total des subventions associatives votĂ© lors du Conseil municipal a diminuĂ© de 8% (nous avions votĂ© contre).

La dĂ©cision de crĂ©er un poste de Directeur de cabinet, qui est emploi purement politique (le nouveau directeur de cabinet s’est prĂ©sentĂ© aux Ă©lections dĂ©partementales 2015 Ă  Pau sous l’étiquette du Parti Socialiste) ne nous parait donc pas cohĂ©rente avec le discours du 22 juillet dernier.

Nous la jugeons Ă©galement non prioritaire pour une commune de 9 800 habitants voire mĂȘme inopportune, au regard de la pĂ©riode d’incertitude grandissante qui s’annonce. Les missions d’un collaborateur de cabinet auraient pu ĂȘtre assurĂ©es en interne.

Nous avons rappelĂ© que les charges de personnel reprĂ©sentaient 65% du total des charges de la collectivitĂ© en 2019 (moyenne de 59% pour les communes la strate de la ville de Lescar) et qu’une stabilisation est envisagĂ©e pour 2020. L’effort est Ă  faire dans ce secteur.

Nous avons enfin indiquĂ© que nous aurions apprĂ©ciĂ© qu’une discussion s’engage en amont de cette dĂ©libĂ©ration au sein de la Commission des Finances.

Nous avons voté contre ce rapport et nous avons été les seuls.


👉 Rapport n°14 : Renouvellement de la convention de partenariat avec le CafĂ© associatif L’instant (Ă  l’Estanquet)

Nous avons indiqué que nous manquions de visibilité sur ce rapport.

Comment fonctionne l’association qui dispose gratuitement des locaux ? Comment est-elle gĂ©rĂ©e ? Quelles sont ses rĂ©sultats financiers ?

Quel est le coĂ»t total pour la collectivitĂ© puisque le loyer, le fluides et l’entretien de l’Estanquet sont Ă  la charge de la commune (donc des contribuables lescariens) qui met Ă©galement Ă  disposition gratuite une Licence IV.

Sans réponses précises, nous nous sommes abstenus.


👉 Rapport n°15 : Attribution d’une subvention exceptionnelle au CafĂ© associatif L’instant

Pour donner suite Ă  la dissolution du club des personnes ĂągĂ©es Rencontre & AmitiĂ© qui avait l’habitude de goĂ»ter au CafĂ© associatif, une subvention de 535€ Ă  l’endroit de l’association L’instant a Ă©tĂ© proposĂ©e afin de permettre aux anciens adhĂ©rents du club de continuer Ă  venir goĂ»ter.

Il nous a Ă©tĂ© annoncĂ© qu’à la suite de la dissolution du club, un don de 1500 € a Ă©tĂ© effectuĂ© Ă  l’association Beneharnum Patrimoni pour la restauration de la fontaine de la place Croix-Mariotte.

Nous estimons qu’une partie de ce don aurait pu ĂȘtre attribuĂ©e Ă  L’instant pour le rĂšglement des goĂ»ters en question.

Nous avons voté contre et nous avons été les seuls.


👉 Rapport n°21 : Avis enquĂȘte publique Plan de DĂ©placement Urbain (PDU)

Le PDU est un document stratĂ©gique de tout le territoire de l’agglomĂ©ration (+ 4 communes de la CC des Luys-en-BĂ©arn + MorlaĂ s et Serres MorlĂ as) en matiĂšre de mobilitĂ© avec une vision Ă  plus de 10 ans.

Nos principales revendications locales :

- Le renforcement du réseau cyclable : la crise sanitaire a été un accélérateur de tendance du point de vue des mobilités. Il faut y répondre politiquement.

- La limitation de l’impact des mobilitĂ©s sur notre environnement avec :

1 – L’accompagnement des politiques de covoiturage.

2 – L’importance de la Police Intercommunale pour rĂ©guler et sĂ©curiser la voie publique.

3 – La rĂ©duction des trafics de transit avec une attention particuliĂšre Ă  question de la traversĂ©e de Lescar et Ă  celle de la circulation au sein de la zone commerciale Lescar Soleil.

Sur ces deux points précis, un réaménagement de la rocade et une sécurisation de la zone commerciale Lescar Soleil nous semblent à engager.

Nous avons enfin relevĂ© le coĂ»t global du PDU pour les collectivitĂ©s : 177 millions d’€.


Fin du Conseil municipal Ă  22h45.


7 vues0 commentaire